La femme la plus puissante d’Espagne.

root's picture

J’ai découvert qui est la femme qui détient le pouvoir dans notre pays. Il ne s’agit pas d’une héritière, femme politique ou banquière, sinon de l’avocate de mon ex-femme. Premièrement parce qu’elle beaucoup plus efficace que les banques. Elle a suivi suit les dépenses de mes enfants durant 5 ans pour lesquels je n’ai pas pu démontrer que j’ai payé et elle met tout dans la demande juridique (même les comptes fait à la main). L’avocate de mon ex-femme est au-dessus du bien et du mal. Elle ne veut pas comprendre que je paie 300€ sur les 577€ perçus alors que je n’avais ni emploi ni droit au chômage et je subsistais avec les 400€ de l’aide de revenu minimum. Elle est aussi au-dessus de l’éthique car elle profita de la période où je suis parti travailler à l’étranger, car ici je ne trouvais que des misères et un emploi ou je n’étais pas payé, pour porter plainte contre moi. L’avocate de mon ex-femme possède un merveilleux contrôle du moment adéquat, car cette plainte fut déposée juste avant la fermeture des tribunaux pour congés et je ne pus donc entreprendre aucune action pour me défendre. Elle alla même jusqu’à convaincre tout le monde que j’avais abandonné mes enfants et que j’étais sans domicile fixe et que je ne voulais pas payer la pension pour mes enfants alors que je payais pour eux, (lorsque je recevais un salaire, évidemment). A mon retour de l’étranger je ne pus passer que deux semaines avec mes enfants, mes parents reçurent la plainte en mon absence et le temps commença à décompter sans que je puisse y changer quoi que soit et finalement mon compte en banque fut saisi. La seule chose que j’obtins, après conseil de l’ambassade, fut que mon ex-femme disposa que je paie la moitié des frais d’avocat. (Chose que je ne comprends pas du tout, elle porte plainte et je dois payer les frais de tout le processus).
Cependant l’avocate de mon ex-femme, a encore plus de pouvoirs. Elle a été capable de porter plainte le jour de mon anniversaire sans que je le sache, pour de nouveau, saisir mon compte pour percevoir ses honoraires pour que mon ex-femme n’ait rien à payer. (Quelle solidarité). A mon retour en Espagne, après la fin de mon contrat à l’étranger et parce que mes enfants vivent ici, elle essaie à nouveau de faire une saisie sur mon compte. Comme je ne touchais pas le chômage (en tant que travailleur indépendant je n’y avais pas droit) et que je ne percevais que 420€ j’obtins la justice gratuite (merci !) et je pus donc stopper cette tentative, avec l’avocat d’office. Mais le pouvoir de cette femme va bien au-delà de la justice et elle réussit à saisir la dévolution pour trop perçu de ma déclaration d’impôts de l’année 2014. Je ne sais pas comment elle a pu l’obtenir car même la directrice de l’agence tributaire se plie devant son pouvoir et m’envoie une lettre m’indiquant que mon compte est saisi et donc que le trop perçu l’est aussi, avec, comme référence, un numéro de dossier conforme à sa plainte.
Pour tout cela, je crois que cette femme devrait être la prochaine présidente d’Espagne, qu’elle aille négocier la dette espagnole avec la Troïka y qu’elle revienne avec plus d’argent. Elle devrait commencer à régler tous les problèmes de l’Espagne car elle sera toujours capable de s’en sortir devant la justice, les impôts et n’importe quelle multinationale ou syndicat avec lequel elle pourrait s’opposer. Son pouvoir n’a aucune limite et elle devrait l’utiliser pour quelque chose d’utile, non pour couler de pauvres émigrants de retour au pays.
Pour cela, je l’encourage à se présenter aux prochaines élections comme présidente d’un nouveau parti qui s’appellera « I got the power ». Avec son talent, je suis sûr qu’elle gagnerait les élections et serais capable de sortir notre pays du marasme dans lequel nous nous trouvons (dans lequel je m’inclus, grâce à elle)